[Forum RPG -15ans] Une guerre a éclatée en Grèce, les humains se sont dressé contre les dieux à l'idée de ne vouloir qu'un seul dieu unique. Des créatures y sont mêlées.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Monde Spirituel [À Lire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feat. : Adrienne Wilkinson
Messages : 146
Date d'inscription : 09/08/2015
Localisation : Rome
avatar
Admin ♦
Eve Skýra
MessageSujet: Le Monde Spirituel [À Lire]   Mar 11 Aoû - 2:45

Le Monde Spirituel



Un monde bien complexe, bien différent et également dangereux.
C'est le territoire des démons, là où ils reposent.
Est-il vraiment dangereux ou alors le dit-on car il est pratiquement inconnu ?

Alors, je vais vous dire le principal sur ce monde.
Vous trouvez vos réponses après.

Déjà, tout le monde peut y aller tant qu'il connait l'art du shamanisme et sait le pratiquer pour s'y rendre. Mais, comment y aller ? La méthode la plus connue est de sacrifier un animal et de boire son sang, mêlé au vôtre. Ainsi vous serez uni a lui. Vous aurez ensuite des nausées et un mal de crâne avant de perdre connaissance et revoir le court de votre vie. Votre corps seras comme mort et aura cessé toute activité pouvant affirmée que vous vivez. Votre âme, elle, sera dans le monde spirituel.

À quoi sa sert ?
A rechercher une âme, peut être retrouver un proche mort qui est condamné a rester dans le monde spirituel. Ou tuer une âme...
En tuant  une âme vous tuez son hôte, le corps qu'elle habite.
L'être n'ayant plus d'âme sera condamné au néant.

Où sont les risques ?
Votre corps est comme mort, inertes étalé par terre et si il n'est pas dans un lieu sûr une personne risque de le voir et là qui sait se qui peut se passer...
Surtout que quand on fait du mal a votre corps l'âme le subi.
Donc si on donne un coup de pied de votre ventre pendant que votre âme est dans le monde spirituel elle le sentira et la douleur se fait sentir.
Après si on vous rafale de coup de pied, votre âme retournera dans votre corps mais cela demande de la concentration. Si vous ne savez pas vous videz l'esprit pendant que vous subissez des coups il faudra attendre que les coups cessent pour de concentrer et ainsi sortir.
Si on tue votre corps l'âme serra bloquée dans le monde spirituel, il vous faudra donc trouver un moyen de vous trouvez un hôte un prenant possession de son âme pour ainsi la remplacer par la vôtre.

Enfin, les moyens de quitter le monde spirituel :
-Sous une douleur sur votre corps qui persiste
-Se concentrer, simplement

Il est possible aussi que vous soyez expulser de ce monde assez violemment, quand ça arrive vous vous évanouissez avec un mal de tête hors du commun, vous cracherez du sang et du nausées vous viennent. D'autre syndromes peuvent se manifester. Quand cela arrive c'est que vous avez simplement atteint votre limite, que vous ne pouvez plus rester dans ce monde plus longtemps.

Certains ne peuvent rester que 12h, d'autres vont jusqu'à 48h.
Le plus rare est de pouvoir rester en en ce monde plus de 60h, seuls les shamans les plus puissants en sont capables.

Évidemment il n'est pas aisé de pratiquer ce voyage.
D'ailleurs les shamans savant le faire ne courent pas les rues, alors pour les autres races... c'est compliqué mais loin de l'impossibilité !
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tolycofost.forumactif.be
 
Le Monde Spirituel [À Lire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Officiel]Secrets de sorcières : le monde spirituel
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
To Lykófos ton Theón :: Marche à suivre :: Administration-
Sauter vers: